Pêche à l’éperlan / Smelt Ice Fishing

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

English will follow.

Slow Food Cocagne Acadie a accueilli une vingtaine de personnes lors de son activité de pêche à l’éperlan (pêche blanche) sur la glace de la rivière Bouctouche samedi le 23 janvier 2016.

Possédant plus de 30 ans d’expérience de pêche à l’éperlan, Roger Hébert a enseigné aux apprentis-pêcheurs comment attraper les poissons à la ligne et comment les décortiquer. Le cours comprenait également une visite guidée d’une cabane à pêche. Tous les participants ont réussi à attraper quelques poissons qu’ils ont pu rapporter à la maison. En fin de journée, le groupe s’est déplacé au Kent County Gun Club pour cuisiner un souper spécial d’éperlans frits.

Laura Reinsborough a amené sa famille de Sackville : « Quelle belle aventure! Les enfants ont adoré l’activité. Même mon fils de deux ans a attendu patiemment pour sa première prise de poisson! Je sais que c’est une expérience qu’ils n’oublieront jamais et qui façonnera leur relation avec la nourriture, la terre et l’océan. »

Christina Allain, membre du conseil d’administration de Slow Food Cocagne Acadie et de Slow Food au Canada, explique que cette initiative s’insère dans la campagne de sensibilisation internationale Slow Fish. « La campagne a pour but d’appuyer, de découvrir et de célébrer la pêche durable. Puisque la pêche à éperlan est unique à notre région, nous avons organisé une activité spéciale autour de celle-ci », explique-t-elle. « D’un point de vue de sécurité alimentaire, n’importe qui peut pêcher de l’éperlan. On peut pêcher jusqu’à 60 poissons par jour sans permis. Il suffit seulement d’apprendre comment le pêcher, ce que nous avons fait aujourd’hui! De plus, l’éperlan est un poisson absolument délicieux », ajoute-t-elle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

English:

Slow Food Cocagne Acadie received a group of twenty people for their smelt ice fishing activity on the Bouctouche River ice Saturday January 23rd.

With more than 30 years experience, Roger Hébert taught the apprentice-fishermen how to catch fish with a rod. They also learned how to gut the fish. In addition, this course offered a guided tour of a fishing shack. All the participants successfully caught fish that they then brought home. Finally, the group headed to the Kent County Gun Club for their smelt fry dinner.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laura Reinsborough brought her family all the way from Sackville: ‘‘What an awesome adventure we had! The kids were immediately taken with the activity. Even the two-year-old patiently awaited his first catch! And I know it’s an experience that will stay with them and help shape their relationship with food, land, and sea.’’

Christina Allain, Slow Food Cocagne Acadie and Slow Food in Canada board member, explains that the initiative is part of the international awareness campaign called Slow Fish. ‘‘The goal of the campaign is to support, discover and celebrate sustainable fishing. Smelt ice fishing is so unique to our region that we decided to organize an activity around it.’’ She adds: ‘‘From a food security point of view, anyone can fish smelt. One can fish up to 60 fish a day without a permit. They just need to learn how – which is exactly what we did today! Also, it’s such a delicious fish!’’

Publicités